Blog

DIM MAK, on a découvert que les points des bras étaient les plus vulnérables…

Aujourd’hui le DIM MAK est expliqué par la science médicale.
On a également découvert que les points des bras étaient les plus vulnérables, voire même les plus importants
La main empoisonnée, capable de donner une mort différée, on a désormais une explication scientifique

Share

Dans l’art de combat de survie, les postures des gardes classiques sont considérées comme nuisibles…

Dans l’art de combat de survie, les postures des gardes classiques sont considérées comme nuisibles techniquement et mentalement. Seule les postures naturelles sont conseillées telles « Shizentai » ou la Jack BENNY, utilisée jadis en HAO CHUAN (ancêtre du Tai chi chuan).

Share

Auteur

Eric Garnier Sinclair

Co-Fondateur Art De Rester Vivant (A.D.R.V©), Centre Kyudo Mugen, Chroniqueur, Reporter, Auteur des «Chroniques réflexions», « Self & Dragon Magazines», Magazines «Survivre» , «Tai chi Magazines», «Commando Magazines» ...

Subscribe To Our Newsletter

[mc4wp_form id="246"]
Instagram did not return a 200.